UN JARDIN POUR LES OISEAUX

Bien conçu, un jardin, même petit, peut attirer et retenir une belle variété d’oiseaux.

 

ADAPTER LA VÉGÉTATION

Le choix des plantes est important. Si la place le permet, votre jardin doit réunir des arbres, des arbustes et des buissons, afin d’obtenir un étagement de la végétation. Dans un petit jardin, des arbustes et des buissons conviendront. Prévoyez des végétaux touffus et des plantes grimpantes susceptibles d’accueillir les nids. Ajoutez des essences porteuses de graines ou de baies comestibles. Si une taille s’avère nécessaire, n’intervenez pas entre mars-avril et août, afin d’éviter de mettre en péril les nids.

 

QUELLE AIDE APPORTER AUX OISEAUX ?

Il est possible d’aider les oiseaux en mettant à leur disposition des mangeoires et des nichoirs. Les mangeoires doivent être utilisées de préférence en hiver et régulièrement nettoyées, tout comme leurs abords. Les graines de tournesol et la graisse non salée sont idéales pour les approvisionner. Les nichoirs doivent être solidement installés à une hauteur minimale de 2 mètres, et plutôt orientés vers l’est, à l’abri du soleil direct. Ils seront nettoyés à l’automne et remis en place car ils peuvent servir de loge nocturne en hiver.

 

UN PEU D’EAU

Les oiseaux ont autant besoin de boire – même en hiver – que de manger. De plus, ils adorent se baigner pour se rafraîchir ou entretenir leur plumage. Disposez des coupelles emplies d’eau, en veillant à la renouveler régulièrement. Pour le bain, choisissez un récipient plus grand mais pas trop profond. L’emplacement de ces points d’eau doit être décidé en fonction des dangers liés à la présence éventuelle de chats.