Les six niveaux énergétiques

Les six niveaux énergétiques

Dans son nouveau livre "Initiez-vous à l'énergétique chinoise", Marc Sokol explique les grands principes de l'énergétique chinoise, le corps énergétique et les méridiens ainsi que l'art du soin. Découvrez, dans cet article, les six niveaux d'intensité énergétiques !

Il existe six niveaux d’intensité et de profondeur vibratoire émanant de notre corps, trois yin et trois yang :

Les niveaux Yang, appelés Tai Yang, Shao Yang et Yang Ming.
Les niveaux Yin, appelés Tai Yin, Jue Yin et Shao Yin.

Le système des niveaux énergétiques
Ces six couches (ou niveaux) énergétiques vont être sollicitées pour la protection contre les agressions climatiques. Le type de symptôme va révéler la profondeur de l’atteinte (et donc sa gravité), ainsi que la stratégie à adopter pour la repousser.

Par exemple, un syndrome Tai Yang correspond à une attaque superficielle d’une énergie dite « perverse » (souvent le froid). La réponse serait alors une technique de sudorification. Si l’attaque a atteint le niveau Yang Ming, le corps réagit par de la fièvre, ce qui appelle d’autres réponses. En cas d’atteinte des niveaux yin, on assiste en revanche à un refroidissement du corps, signe de gravité.

Dans le Yang, Tai Yang est le niveau le plus superficiel, qui s’ouvre vers l’extérieur ; Shao Yang est le niveau intermédiaire entre les niveaux yang, qui régit l’instabilité dans le yang ; quant à Yang Ming, c’est le niveau le plus en profondeur, qui se tourne donc vers les niveaux yin.

Dans le Yin, Shao Yin, le niveau le plus profond, s’ouvre vers les organes ; Jue Yin est le niveau intermédiaire entre les niveaux yin, qui régit l’instabilité dans le yin ; et Tai Yin est le niveau yi le plus proche des niveaux yang.

Les six niveaux énergétiques émanent de notre corps et assurent la relation avec le monde extérieur.

Schémas : Istria

Photographie : Shutterstock