Les outils de base pour le potager de balcon

Les outils de base pour le potager de balcon

Passionné de permaculture et jardinier urbain, Patrick Vernuccio alias The Frenchie Gardener, vous donne ses conseils et ses astuces pour faire pousser sur vos balcons toutes sortes de fruits et légumes ! Dans cet article, découvrez les outils de base pour commencer votre potager de balcon.

Contrairement à celui d’un jardin, un potager de balcon ne nécessite pas d’investissement important pour ce qui concerne l’outillage. Pour faire pousser des légumes et des fruits dans des pots, des jardinières ou des tables de jardinage, vous n’avez pas besoin de gros outils ni de machines onéreuses.

Vous trouverez ci-contre les outils indispensables pour démarrer votre potager. Vous pouvez vous les procurer dans le commerce ou les remplacer par des ustensiles de cuisine que vous réserverez au jardinage.

Si vous optez pour de l’outillage neuf, suivez mon conseil : ne lésinez pas sur la qualité ! Les outils bon marché sont fabriqués en plastique, matière peu solide et non recyclable ; ils s’abîment vite et finissent dans la poubelle. C’est donc un double gaspillage ! En revanche, les outils en acier sont robustes, et si vous les protégez contre la rouille, vous les garderez longtemps. Vous allez certainement prendre plaisir à jardiner et vous pourrez réutiliser ces outils pendant de longues années.

1. Transplantoir (ou une grande cuillère) : pour mélanger le terreau et pour repiquer les jeunes plants.
2. Sécateur (ou une paire de ciseaux de cuisine solide) : pour les récoltes, mais aussi pour la taille, opération importante pour de nombreuses espèces de fruits et de légumes.
3. Griffe (ou une grande fourchette) : pour aérer le sol et tracer des sillons.
4. Plantoir (ou un crayon) : pour semer les graines.

En dehors de cet outillage de base, vous aurez besoin d’un arrosoir (ou de bouteilles). Un modèle de 10 litres convient parfaitement pour arroser les plantations.
Vous pourrez également vous en servir pour diluer le jus de bokashi et les fertilisants (ou pour dissoudre ces derniers). Si vous disposez d’un robinet sur votre balcon ou à proximité immédiate, un tuyau vous permettra d’arroser beaucoup plus rapidement, notamment en été. Mais il ne pourra pas remplacer l’arrosoir pour la fertilisation.

Image : Pixabay